Le projet portail d’accès sécurisé

Objectifs du portail

Le portail d’accès sécurisé se matérialise concrètement par le portail internet du GCS GUYASIS : www.https://https://gcsguyasis.fr.

Il a pour principal rôle de lister les applications de télésanté régionales. La condition pour qu’un service de télésanté fasse partie de ce portefeuille est de suivre les normes et recommandations édictées au niveau national.

Tous ces outils doivent être interopérables et idéalement reposer sur les mêmes infrastructures pour éviter, notamment, de multiplier les réservoirs de données.

Le portail d’accès sécurisé prend son articulation dans l’urbanisation de l’Espace Numérique Régional de Santé (ENRS).

Un ENRS se définit comme l’ensemble des usages et de services de télésanté disponibles dans une région. Il n’a pas de réalité physique. Piloté par une maîtrise d’ouvrage régionale, il est porté institutionnellement par les Agences Régionales de Santé (ARS) qui en assurent la gouvernance stratégique.

Impulsé au niveau national, l’ENRS doit permettre de : 

  • Construire un espace de confiance au sein duquel la sécurité et l’interopérabilité sont garanties
  • Assurer  le  développement  de  la  coopération  et  des  services  «  métier  »  en  garantissant l’accès aux informations sur l’offre de  santé en tout point du territoire
  • Gérer les référentiels nationaux publiés par l’ASIP
  • Déployer le DMP, les expérimentations de services spécialisés complétant le DMP (DCC, Diabète etc…)

L’Agence des Systèmes d’Information Partagés de Santé (l’ASIP Santé) précise : « Un ENRS est un espace de services dématérialisés, porté institutionnellement par l’Agence Régionale de Santé et piloté par une maîtrise d’ouvrage régionale ».